Édition & Bibliophilie

« (…) Corrélativement à sa rencontre avec Franco Maria Ricci et à ses multiples activités d’artiste, Thierry E. Garnier crée, en 1999, sa propre maison d’édition, « ARQA », société qui publie depuis cette date des ouvrages de bibliophilie en séries limitées. La ligne éditoriale s’articule autour des thématiques suivantes : la Poésie, l’Écriture, la Paléographie, l’Histoire, la Tradition Hermétique… L’objectif premier de cette structure éditoriale est la réédition d’œuvres épuisées ou la publication d’ouvrages de recherches, au rythme de huit titres par an, et s’adresse à un public de collectionneurs et de bibliophiles. L’intérêt esthétique de la mise en page du texte, ainsi que les choix typographiques, y sont une fois de plus défendus. Un travail sur la contemporanéité, et un appareil critique complètent les textes publiés. »

Aurélie Giordano / La MÉJANES – Agence Régionale du Livre PACA

Créer une maison d’édition…

Créer une maison d’édition, c’est sans doute, un peu, comme bâtir une cathédrale. Il faut d’abord savoir creuser un trou pour bien faire. La fosse de Babel. Au début on voit seulement un trou. Un trou qui servira bientôt de fondation. Un trou sans bas-côté ni forme définie. Un trou qui tient tout seul sur le rebord envieux d’une conscience en forme d’oiseau lyre.

Une clairière encore qui croit, absolument, en la métempsychose des mots. De ces mots magiques enluminés à la feuille d’or qui créent des fleurs, des sources, des signes oghamiques venus d’un autre temps, des paysages endormis sous le pinceau gorgé d’encre sombre du calligraphe du bout du monde. Un pacte aussi avec la littérature, pour laisser un signe de reconnaissance à Nerval et ses amis.

Créer une maison d’édition c’est encore creuser un trou béant comme une hémorragie pourpre, une cavité roque, sans fond, emplie au cœur des joies et des peines en devenir. De ces joies qui feront un jour des livres à lire avec des auteurs alliés et des lecteurs enthousiastes. Et de ces peines qui sont celles, ni plus ni moins, des trahisons des prétendants, des faux-disants, des vrais-semblants, des gnomes hurleurs avec les loups des steppes, des copie-colleurs sans vergogne et des amuseurs publics… Un trou, en forme de cercle abandonné parmi les ronces – ou de zéro – sans rebords, ni vide ni plein ni délié, une caverne à demi abandonnée. Une anfractuosité de circonstance écrite en majuscules au son des flûtes traversières. Sepher – le livre – Sephira, déesse de l’intelligence et de la créativité, émanation divine d’après la Kabbale, zéphir ou souffle de lumière émanant de la bouche d’ombre du Père… En qui croire si ce n’est en la vertu cardinale des mots qui ensorcellent.

Un regard qui voit au loin et qui sait que le sentier qui mène tout là-haut, à Montségur, n’a pas de repentir. Évidemment, expliquer aux uns et aux autres que ce « trou » sera un jour une « tour » n’est pas chose aisée. La tour, figure sémantique et symbolique du renversement des pôles, des choses rêvées qui ont pris corps dans l’obscurité, de l’ombre à la lumière, la tour a maintenant son équivalence dans l’éther et les oiseaux de passage qui, au loin, croyaient distinguer une forme sans forme aperçoivent maintenant un phare dans la nuit. « Il faut savoir creuser la terre pour monter au ciel. »

Créer une maison d’édition c’est beaucoup plus que de passer une seule saison en enfer. Mais aujourd’hui, à l’heure ou l’architecte se retourne, onze ans ont passé, et l’hypogée a finalement pris une apparence étonnante. La silhouette attendue d’une bibliothèque amie aux élans de pyramides anciennes et de cathédrales gothiques. Aux élans seulement, mais quelle joie alors de partager dans le regard de nos lecteurs la fraternité reconnaissante des compagnons du devoir accompli.

À tous ceux qui se reconnaîtront ici, aux frères d’armes comme aux frères d’âmes,

Le Grand salut de Lure.

ARQA // Thierry E. Garnier


L’ÉTOILE VEILLE AU FIRMAMENT

SUR SES SERVITEURS INUTILES

 

« L’alchimiste-chaman-magicien-sorcier est toujours un être marginal. Il ne fait jamais partie de la structure sociale conventionnelle. Il faut qu’il en soit ainsi. Pour entendre le langage ancien de l’énergie toujours évanescente, il faut se fermer aux bruits de la place du marché. Aliénation sacrée et délibérée. On ne peut servir, à la foi, Dieu et César. C’est impossible. C’est pourquoi les magiciens qui ont guidé et inspiré la destinée humaine par des visions révélatrices ont toujours éveillé les soupçons de la société. »

Timothy Leary (1920 -1996)

Tout est fermé ce soir.

L’odeur de sel marin venue du grand large dépose un goût d’éternité aux abords des carènes échouées là sans envie de retour. La marée basse laisse fugitivement sur le sable ocre, à la frontière de la lise, des traces de pas mouillés indiscernables pour le commun des mortels, comme sortis vierges d’entre les eaux. À la grande horloge du petit village de pêcheurs, enveloppée tôt par les ajoncs et les brumes bleutées de la pleine lune, minuit marque le temps fugace d’où sortent de la profondeur de la nuit, de nulle part pour ainsi dire, les âmes bienveillantes et dévouées des écrivains noctambules. Des âmes rares, voyageuses, fortes et puissantes, inconscientes du danger, formant au complet un équipage de boucaniers durs au mal ou plutôt un zoo fantasque de personnages hantés que l’on eût cru tout droit sorti de Freaks, le film de Tod Browning de 1932. Tel Peter Pan et sa bande d’enfants perdus, ils sont tous venus là se réfugier avec honneur, avec armes et bagages, dans ce livre couleur safran, comme poussés par une force invisible et secrète. Venus du grand large marin, un à un, ils accostent ici-même au ponton lambrissé d’une bibliothèque-temple à l’allure borgésienne déjà composée en divers rayonnages anciens de plusieurs milliers de livres racornis étagés pêle-mêle dans une indescriptible confusion de genres et d’étiquettes calligraphiées à la plume d’échassier. Ces écrivains-initiés, habités par la flamme, abandonnant par-delà les berges englouties tout instinct grégaire, malmenés qu’ils furent pour la plupart par le temps et les embruns maudits, sont tous arrivés au port avec tumulte ou sans bruit, mais avec talent, des brumes du Grand Nord, de la « nordlicht originaire » comme disait notre ami Parvulseco…

Reconnaissons-le maintenant, après vingt années passées en commun, les auteurs d’arqa forment une clique humaine de chiens jaunes unis par le sang, ils sont aujourd’hui les membres amis d’une même confrérie, les membres choisis d’une famille recomposée qui n’attendait depuis toujours qu’une seule chose, le besoin substantiel d’être réunis ensemble à la table ronde des ancêtres, en bande, pour jouir des agapes de la vie et du sentier de la Quête… Certains, plus habiles que d’autres, arrivés au premier jour de l’aube, les derniers il y a peu de temps simplement, quelques jours peut-être, mais ici le temps importe peu, seul est nécessaire un engagement total et sans concession face à la décomposition exacerbée de l’Éveil. Il s’agissait pour nous, avant de tout, de recréer en substance une arche commune capable de naviguer par gros temps, il convenait de recréer un enclos de bois flottés à la fois sauvage et sacré, une sorte de cromlech celtique venu du fonds des âges, avec une frontière profonde, sans cicatrice ni repentir, délimitée en son pourtour par la somnolence des tièdes. La reconnaissance des uns et des autres ne pouvant qu’être commune en toute chose car provenant de la même bogue pourpre, du même fruit, d’une grenade rouge écarlate aux multiples baies suaves et juteuses disséminées de part et d’autre d’un tailloir en argent. Sur la nappe blanche de leur dévouement se dresse encore un livre écrit des deux côtés et fermé par sept sceaux. Du pain des moissons et du vin de la vigne tous ces auteurs ont partagé avec ivresse, durant deux décennies, la fraternité biblique et lumineuse des gens de l’Être. Alors, que cet épilogue soit pour tous une ode fraternelle à poursuivre, mieux et plus loin encore, au-delà des nuages…

ARQA // Thierry E. Garnier


ARQA éditions 1999 – 2021

ALCHIMIE  –  SPAGYRIE   –  ASTROLOGIE  –  ASTROSOPHIE  –  HISTOIRE  –  SYMBOLISME

TRADITION  – GNOSE  – MYSTIQUE CHRÉTIENNE  – SURNATURALISME – ARITHMOSOPHIE

 

« Ce que tu as hérité de tes pères afin de le posséder, gagne-le. »

Goethe – (1749-1832)

Sous la direction de Thierry Emmanuel Garnier, les éditions Arqa débutent leur production au siècle dernier, en janvier 1999, avec la publication de la revue trimestrielle « Arcadia ». 12 numéros enjamberont le millénaire et seront publiés de 1999 à 2001, puis un numéro spécial regroupera le tout ; avec de nombreux documents inédits, 111 articles et plus de 70 auteurs issus de la Tradition, de Jean-Pierre Bayard à Robert Amadou,  verra le jour au mois de juillet 2002*. Le temps de préparer la transition et de concevoir graphiquement un premier site Internet, les tous premiers livres des éditions Arqa prendront, eux, leurs envols vers de nouveaux cieux au mois de janvier 2004 avec la publication de « L’Encrier de faïence noire » de Jacques Le Roux, un texte d’exception sur l’écriture, la calligraphie, la paléographie, la poésie et tous les instruments terrestres et célestes qui les composent de mains de maîtres. En 2021, les éditions ARQA fêtent donc leurs vingt-deux ans d’activités et, aujourd’hui, c’est plus de 100 titres de livres qui sont à la disposition des lecteurs et des libraires amis des éditions sur différents sites Internet, ainsi qu’un Blog régulier sur le site d’Arqa, une chaîne Youtube présentant les livres, et surtout un Webzine en libre accès, 100 % sans publicité, comprenant plus de 2 000 articles consultables gratuitement par tous les internautes désireux de visiter les pages web présentant nos livres ou de s’informer sur l’Art d’Hermès.

Au cours de ces deux décennies ont été présenté plusieurs collections entièrement consacrées à l’Histoire, la Géographie sacrée, l’Alchimie, la Mystique chrétienne, les Sociétés secrètes occidentales, la Tradition Hermétique, la Paléographie, la Calligraphie latine, la Poésie, mais aussi le Polar, les récits légendaires oubliés, ainsi que des biographies et des études inédites. De nombreux auteurs contemporains de premier plan comme des rééditions incontournables composent avec inspiration et talent ces différentes collections où l’on retrouvera notamment les écrivains amis : Gil Alonso-Mier, Patrick Berlier, Cédric Mannu, François Trojani, …, et bien d’autres encore qui façonnent ainsi bellement un catalogue forgé avant tout par la science manifeste et l’érudition incontournables de leurs auteurs… En cette année 2021, nous sommes particulièrement fiers de vous présenter ici, dans ces quelques pages web, ces vingt années de travail qui eurent pour mission première de servir la vérité et de mépriser le lucre…

ARQA éditions

* Ce numéro spécial de la revue « Arcadia » est actuellement en cours de réédition.


LA CHAINE YOUTUBE DES ÉDITIONS ARQA


Des livres pour les voyageurs du Futur

 

Fondée par Thierry E. Garnier en 1999, la Maison d’Edition Arqa ouvre, en 2021, un  département Science-Fiction, Littérature de l’Imaginaire, Fantastique, Histoire & Tradition, Roman, Poésie, sous le Label « Le Magicien d’Oz ». Nous mettons nos 22 ans d’expérience dans le domaine de l’édition au service de cette nouvelle collection. Celle-ci a pour but d’accompagner au plus près de jeunes auteurs à partir de l’écriture de leurs manuscrits jusqu’à la diffusion de leurs livres sur les grandes plateformes commerciales en ligne (e-commerce), Amazon, Fnac, Decitre, etc., en passant par la mise en place événementielle du livre sur le site d’Arqa lors de sa sortie, avec une interview de l’auteur et une diffusion au plus grand nombre grâce à notre Newsletter (4000 abonnés au Flash de Thot) et grâce notre application Arqa Booster
À partir de la signature du contrat d’édition nos collaborateurs gèrent la totalité de la chaîne graphique en partenariat avec l’auteur*.
Avec le « Magicien d’Oz », vous passez du rêve à la réalité et votre livre prend son envol… 
Les éditions Arqa > Voir le BLOG >

* L’APPLICATION POUR SMARTPHONE « ARQA BOOSTER »

LE SITE INTERNET DES ÉDITIONS ARQA A ÉTÉ CONÇU EN PWAs (Progressive Web Apps), pour pouvoir contenter tous les lecteurs des éditions Arqa afin qu’ils puissent, en temps réel, avoir accès à la totalité de nos mises à jour. Pour pouvoir également prendre connaissance des nouveaux articles des « Chroniques de Mars » et de nos nouvelles publications de livres dès le premier jour de parution.

Notre projet de développement « ARQA BOOSTER » correspond à la volonté de créer des ponts fiables entre le numérique adapté à notre réseau Arqa et nos lecteurs « mobinautes » ; entre notre Site Internet et notre Boutique en ligne via notre nouvelle application. Par ailleurs l’application « ARQA Booster » pour smartphone permettra de favoriser les échanges de tous types, commerciaux et autres, entre les utilisateurs de réseaux sociaux (Twitter, Facebook, etc.) et notre équipe de rédacteurs, pourvoyeurs de news hebdomadaires. L’application « ARQA Booster » est ici, sur cette page Web, en téléchargement et elle est gratuite.

Quel est l’intérêt de l’application « ARQA BOOSTER » ?

1 – Avoir accès aux nouveautés et aux parutions avant tout le monde.

2 – Être un lecteur informé au plus près de l’actualité hermétique.

3 – Être le premier à tweeter un nouvel article sur son compte TWITTER. (Toutes les articles du site peuvent être repris grâce à notre logo Tweeter instantanément > voir logo en bas de page).

4 – Partager l’information des éditions Arqa sur Facebook et sur vos réseaux sociaux.

5 – Acheter les tirages-de-tête en série limitée parmi les premiers clients et avant que l’édition originale, numérotée et signée par l’auteur, ne soit épuisée.

6 – Avoir accès en priorité aux promotions Arqa, aux goodies, cartes postales, marque-pages, etc., et à nos ventes Flash !

 


 

ARQA éditions | « PRIX GUSTAV MEYRINK »

 

Le PRIX « GUSTAV MEYRINK », fondé en juillet 2020 par les éditions Arqa, est décerné dans le cadre d’un concours littéraire respectant les fondamentaux de la « littérature fantastique » au sens très large. Le genre abordé dans la nouvelle envoyée par l’auteur dans le cadre de ce concours sera, au choix, l’Anticipation, la Science-Fiction, le Conte initiatique, le Surnaturalisme ou le Fantastique. Placé sous la Présidence d’Honneur de Paul-Georges Sansonetti (Auteur de nombreux ouvrages consacrés à la Tradition Primordiale, Chargé de conférences à l’École Pratique des Hautes Études Sorbonne, Spécialiste de la Littérature comparée aux Mythologies, au Cinéma et aux Arts graphiques), il s’agira pour le Jury, composé de sept membres : Thierry E. Garnier (Président-Fondateur, Directeur des éditions Arqa et auteur d’ouvrages sur la Tradition), Patrick Berlier (Auteur de 26 ouvrages consacrés au Régionalisme, à la Tradition, aux Sociétés secrètes), Rémi Boyer (Auteur, critique littéraire, spécialiste du monde des avant-gardes, de l’Initiation et des Philosophies de l’Éveil), Alain Le Kern ( Auteur, Co-Fondateur de l’Institut Mondial des Sciences Avancées – I.M.S.A), Michel Lamy (Auteur, Spécialiste du Symbolisme, de la Tradition, de l’Histoire secrète en relation avec la Littérature), Pauline Olphe-Galliard (Auteur, Psychothérapeute, Membre du Groupe ALEPH, Fondatrice du « Studio des Mots »), de décerner le Prix « Gustav Meyrink » pour la meilleure nouvelle de l’année respectant le sujet donné par les éditions Arqa. Le Prix « Gustav Meyrink » sera attribué chaque année.

SOUTENEZ LES ÉDITIONS ARQA

Devenez membre des « Amis d’Arqa » & bénéficiez d’avantages sur les livres et les nouveautés.


 

ARQA éditions LES AUTEURS

 

Les AUTEURS des éditions ARQA de 2001 à 2021 // Gil Alonso-Mier, Jean Philippe Amaro, Paul Amoros, Jean Artero, Franco Baldini, Pierre Barrucand, Jean-Pierre Bayard, Patrick Berlier, Rémi Boyer, Richard Buadès, Bernard Chauvière, Roger Corréard, Georges Courts, Franck Daffos, Arnaud de L’Estoile, Robert Delvarre, Stéphane Demri, Christian Doumergue, Dominique Dubois, Daniel Dugès, Benoît Fichefet, Michel Fornasero, Frédéric Garnier, Thierry E. Garnier, Daniel Giraud, André Goudonnet, Didier Hericart de Thury (+), Jean Iozia, Denis Labouré, François Lange, Jacques Le Roux, Jean-Luc Lévy, Georges Llabrès, Cédric Mannu, Georges A. D. Martin, Thierry Mazenot, Marc Mirault (+), Jean-Pierre Monteils, Roberto Monti, Joëlle Oldenbourg, Jean Parvulesco (+), Myriam Philibert, Rafal T. Prinke, Patrice Repusseau, Alain Le Kern, Gino Sandri, Paul-Georges Sansonetti, Jean-Louis Socquet-Juglard, François Trojani, Tim Wallace-Murphy (+).

Réédition aux éditions Arqa, à partir de 2004, des textes anciens de // Hippolyte Boussac (1846-1942), Jean Bricaud (1881-1934), Karl von Eckartshausen (1752-1803), Gérard Encausse, alias Papus (1865-1916), Émile-Jules Grillot de Givry (1874-1929), Henri Hubert (1872-1927), William Law (1686-1761), Édouard de Ribaucourt (1865-1936), André Savoret (1898-1977), Chef Seattle (c. 1786-1866), Paul Sédir (1871-1926),

1999-2019 // Banque d’images, collectionneurs, photographes ayant collaboré aux reportages des éditions Arqa et archivistes de documents iconographiques // Yves Bosson de l’Agence martienne, banque d’images ; Jean Brunelin, Jean-Luc Chaumeil, Alain Caradec, Antoine Captier, Pascal Bergeon, Eric Lamouroux, Michel Guérin.

Auteurs ayant participé à la revue Arcadia de 1999 à 2002 // Michael d’Albanie, Jean-Luc Alias, Robert Amadou (+), Pierre Amiel de Giafferi, Pierre Augereau, Philippe Barraqué, Charles Bartolini, Jean-Pierre Bayard (+), Christiane Bénazet, Fernand Benoît (+), Patrick Berlier, Bernard Falque de Bezaure, Jean-Pierre Bonnerot, Christian Bouchet, Rémi Boyer, Richard Buadès, Serge Caillet, Alain Caradec (+), Gabrielle Carmi (+), Daniel Castille, Germaine Cervera-Laugier, Elyan Cohin de Condé (+), Roger Corréard, Alain Corrente, Alain Crégut, Jean-Loup Daele, Marc Dellepiane, Robert Delvarre, Dipà, Dominique Dubois, Geneviève Dubois, Geneviève Dubreuil, Engeicond’en Lemousin, Jean-Christophe Faure, Max Fortin, Frédéric Garnier, Thierry Emmanuel Garnier, Gilberte Grand, Maurice Guinguand (+), Jean-François Hesnard, Anne-Marie Juaneda-Calvier (+), Max Juvénal (+), Eric Kalmar, Richard Khaitzine (+), Denis Labouré, Alain Le Kern, Jacques Lebel, Willy Licht, Georges Llabrès, Frédéric MacParthy, Robert Maestracci, Georges A. D. Martin, Paul Melleret (+), Marc Mirault (+), Ioana Morange, Guy Claude Mouny (+), Michel Moutet, Dominique Nicol, Jean-Baptiste Nicolaï (+), Robert Niel, Serge Orlandi, Jean-Pascal Percheron (+), Myriam Philibert, René Ponot (+), Pierre Popowski, Patrick Rivière, Bernard Roussel, Claire Saint-Jean, Shun Ching Songa, Raymond Spinosi, Dominique Strouc, Guy Tarade, François Trojani, Pierre Uvietta, Michel Vallet, Victoria Eve Youssouffa (+), Tim Wallace-Murphy, J-M Zeymour.

Auteurs ayant participé à la « Lettre de THOT» – éditions ARQA de 2002 à 2009 // Paul Amoros, Valentin Ariès, Jean Artero, Charles Bartolini, Jean-Pierre Bayard (+), Patrick Berlier, Pierre-François Besson, Serge Caillet, Pierre Carnac, Michel Chomarat, Roger Corréard, Franck Daffos, Christian Doumergue, Dominique Dubois, Jean-Pierre Fadoul, Antoine Faivre, Douglas Fish, Cathy Garcia, Thierry E. Garnier, Jacqueline Grosclaude, Jean-François Hesnard, Jullien, Denis Labouré, Yvonne Lanco, Marie-Noëlle Marmet, Georges A. D. Martin, Matemius, Evelyne Mézange, Marc Mirault, Jean Monbourquette, Michel Moutet, Anna Ossipova, Scott Peck, Joëlle Pellegrin-Oldenbourg, Myriam Philibert, Simone Rihouët-Coroze (+), Gino Sandri, Coline Serreau, Dominique Strouc, François Trojani, Umi, Jean-Paul Vaillant, Charles Vassallo, Vergnies.

Auteurs ayant participé aux « Chroniques de Mars » – éditions ARQA de 2010 à 2021 // Aegidus, Gil Alonso-Mier, Altaïr, Robert Amadou (+), Charles Antoni (+), Archer, Jean Artero, Franco Baldini,  Armand Barbault, Michel Barbot, Pierre Bény, Marc Lebeau, Patrick Berlier, André-Jean Bonelli, Philippe Bonin, Yves Bosson, Roger Bourguignon (+), Patrice Bouriche, Rémi Boyer, Eugène Canseliet (+), Christian Cather, Pascal Charon, Bernard Chauvière, Nicholas D. Colette (+), Georges Combe, Roger Corréard (+), Georges Courts, Franck Daffos, Valérie Darmandy, David Delannoy, Stéphane Demri, Daniel Dugès, Jacques Erlich, Arnaud de l’Estoile, Pierre Faugier, Benoît Fichefet, Michel Fornasero, Auguste Franck, Frédéric Garnier, Thierry E. Garnier, Françoise Gasc, Jonathan Giné, Daniel Giraud, André Goudonnet, Michel Granger, Walter Grosse, Jacques Halbronn, Kathy Hanke, Serge Hutin, Jean Iozia, Chantal Jegues-Wolkiewiez, Denis Labouré, Michel Lamy, Patrick Lebar, Marc Lebeau, Renée Lebeuf, Anna Lerner, Georges Llabrès, Maurice Louxor, M. M., Madmacs, Jacques Mandorla, Cédric Mannu, Marc Mirault (+), Jean-Pierre Monteils, Gerardina A. Monti, Roland Mornet, Niké Mouse, Michel Moutet (+), N.O.M., Meitamoun Othefo, P3G13, Fabrice Pascaud, Nina Pavlista, Gaetan Pelletier, Roland Peschard, Myriam Philibert, Rafal T. Prinke, Emmanuel Rivière, Jean-Marc Rolland, Gino Sandri, Paul-Georges Sansonetti, Chef Seattle, Jean-Louis Socquet-Juglard, Space Time, Dominique Strouc, Frédérick Tristan, François Trojani, Sophie Verbeek, Dominique Voisin, Jörg Völlnagel, John Walker (+), David Wetzel, Ze Insider.

Auteurs ARQA // Biographies

(voir également les biographies de certains autres auteurs sur le site d’Arqa).